L'Etre humain est-il appellé à disparaître ?

L'être humain est ce que l'on pourrait nommer comme un être d'illusions, dans le sens où il se donne à vivre dans son existence ce qu'il se donne à penser. 

Actuellement, un temps nouveau voit le jour qui est le temps de la vision au-delà de ce que nous nommerons "ce qui n'est pas". "Ce qui n'est pas" étant de l'ordre de l'illusion et donc du domaine du non-Existant.

 

Qu'est donc ce "qui n'est pas". Ce "qui n'est pas" est souvent nommé dans votre société Ego. Pourquoi ce mot Ego est-il notifié avec une majuscule en début de nom ? Parce qu'actuellement, cet être Ego existe bel et bien dans le monde de vos illusions. 

 

Comment pourrait-il donc exister dans un monde d'illusions qui par sa "nature" ne peut donc que ne pas exister ?

 

Ceci est la question que nous allons voir aujourd'hui ensemble car, chez bien des personnes présentes en votre monde et en "recherche de ce qu'elle sont", existe une grande incompréhension par rapport au fait que ce qui n'est pas, malgré le fait qu'il ne peut exister de par sa "nature" même, peut bel et bien exister. C'est ainsi, dans le monde actuel de vos illusions bien des états d'être semblent incompatibles. On ne pourrait pas, par exemple, vivre à la fois un état d'être d'angoisse par rapport à la peur d'un manque financier et à la fois vivre dans un parfait état de détachement par rapport à ce "domaine" financier. Ainsi est fait l'être humain actuellement qu'il scinde le monde qu'il se donne à vivre en différentes parties. Or, si vous commenciez à Voir Ce Que Vous Etes, vous ne vous poseriez pas la question de savoir si cela est possible. Vous ne seriez pas en train de penser cet état "d'ambivalence". Car non seulement vous ne seriez pas dans l'état d'être de vous donner à penser l'état d'être que vous vivez, mais vous seriez pleinement l'état d'être de l'union de ces deux états d'être. Et cela serait.

 

Donc, quelle est donc la différence entre un être humain qui se donne à penser ce qu'il est, en fonction des éléments qu'il se donne à vivre et donc qu'il se donne à penser à chaque instant de son existence, et un être humain qui Est ? 

 

La différence est énorme dans le sens que tout le "vécu" de l'être humain change. Non pas dans le sens qu'il changerait profondément la personne qu'il serait. C'est là votre grande incompréhension : vous avez comme représentation qu'en Voyant Ce Que Vous Etes, votre personne se transformerait. Il n'en est rien. Ce n'est pas la personne qui se transforme. C'est l'Etre que Vous Etes qui se donne à Voir. Cela est bien différent.

 

En effet, bien des personnes de votre société et de votre monde se donnent à penser qu'il faudrait transformer la personne pour pouvoir ENFIN voir ce qu'elle Sont. Il n'en est rien. 

 

C'est parce qu'est venu le temps de nouvelles expériences de Vie pour l'Homme, que l'Etre se donne à vivre de nouveaux états d'être en tant qu'être humain. Et c'est parce que l'être humain s'est donné à vivre tout un nombre d'expériences de vie de "recherche" qu'il a "tourné en rond" si longtemps. Il n'y a aucune injustice dans le fait que certains êtres humains "s'éveillent" à Ce Qu'Ils Sont sans avoir jamais "recherché". Il n'y a aucune injustice dans le fait que certains êtres humains ne "s'éveillent" pas encore à Ce Qu'Ils Sont. Il n'y a jamais eu aucune injustice dans le monde. Il n'y a jamais eu personne à "sauver". Il n'y a eu que des expériences de Vie.

 

L'être humain est ainsi fait depuis des millénaires, qu'il se donne à vivre ce qu'il pense. L'être humain se caractérise lui-même par sa propre pensée. Effectivement, et cette phrase est beaucoup plus profonde qu'elle n'en a l'air au premier abord. Ce n'est pas parce qu'il pense que l'être humain Est. L'être humain Est parce Qu'Il Est de toute éternité. Donc, la question que nous pouvons nous poser pourrait être de se demander à quoi a toujours servi la pensée depuis des millénaires. 

 

La pensée, l'Ego, n'est effectivement pas un être qui pense. Malgré ce qu'un grand nombre de personnes se donnent à penser quand "elles sont prises par leur Ego", ce n'est pas l'Ego qui les fait agir de telle ou telle façon. L'Ego a toujours existé depuis des millénaires mais n'a jamais Existé. En d'autres mots, l'être humain s'est toujours donné à vivre l'expérience de vie d'un être qu'il n'est pas. Cela, bien un grand nombre de personnes l'avait déjà compris dans sa compréhension mentale. Donc, nous ne sommes pas venus discuter avec vous aujourd'hui pour vous faire Voir une compréhension que vous aviez déjà. Nous venons discuter avec vous pour réajuster certains pans de votre compréhension à l'Etre que Vous Etes et qui a choisi en ces temps de se donner à vivre les expériences de la "Révélation du Soi". Donc reprenons. L'être humain ne serait qu'un être que l'Etre ne serait pas. Pourtant, dans cette compréhension, il semble assez étonnant que l'Etre puisse être ainsi "malmené" par l'Ego. Car si l'Etre est Amour, pourquoi pourrait-il se donner à vivre depuis des millénaires des expériences de non-amour ? Pourquoi, si AMOUR EST, pourrait-il "tolérer" un monde aussi "cruel" et aussi "désagréable" à vivre ? Cela semble incompréhensible.

 

Oui, cela semble incompréhensible à tout être humain qui se donne encore à vivre les expériences de la Séparation. Que sont les expériences de séparation ? Les expériences de Ce que n'est Pas l'Etre. Pourquoi des majuscules à des mots qui ne caractérisent pas Ce Qu'Est l'Etre ? Parce que tout simplement dans l'incarnation humaine, il n'y a pas d'un côté l'Etre et de l'autre côté ce qui n'est pas l'Etre. Ce qui n'est Pas est à la fois l'Etre et à la fois ce qui n'est pas l'être. Les deux parties que vous vous donniez à voir ne sont pas et n'ont jamais existé. Vous n'êtes pas ce système de représentations mentales et émotionnelles, que vous nommez l'Ego, qui essayerait de Voir l'Etre qu'il Est, au-delà de ce qu'il n'est pas. Vous Etes depuis votre naissance sur Terre. Vous Etes de toute éternité. Mais c'est parce qu'actuellement, Vous avez choisi de vivre un certain type d'expériences de Vie sur Terre que Vous êtes.

 

Alors, à la question "l'être humain n'existera-t-il prochainement plus", la réponse est oui.

A la question "l'Etre humain est-il appellé à disparaître", la réponse est oui.

A la question "L'Etre HUMAIN est-il appelé à ne plus être", la réponse est non.